Avertir le modérateur

14/03/2008

Inauguration mouvementée

Suite de la polémique qui entoure depuis plusieurs semaines l'ouverture du Salon du livre et le choix d'Israël comme invité d'honneur. Le président israélien Shimon Pérès, qui inaugurait hier soir la manifestation, a été accueilli sous haute sécurité. "Ceux qui veulent brûler les livres, boycotter la sagesse, empêcher la réflexion, bloquer la liberté se condamnent eux-mêmes à être aveugles, à perdre la liberté", a-t-il déclaré en réaction à l'appel au boycott de plusieurs pays arabes et musulmans.

L'arrivée du chef de l'Etat hébreux a provoqué une bousculade en début de soirée. En raison du nombre important de journalistes présents sur les lieux, un panneau s'est décroché, causant quelques blessés très légers : 
 


Dehors, une trentaine de personnes ont manifesté en criant "Israël assassin" et en brandissant des drapeaux palestiniens. Le Syndicat national de l'édition, organisateur du Salon, a déclaré que seuls quatre stands, censés être occupés par des écrivains et des éditeurs maghrébins, n'étaient pas occupés en raison du boycott.

A écouter sur Europe1.fr : des extraits de romans de douze des trente-neufs auteurs israéliens présents au Salon du livre. Un CD de l'intégralité des textes a été enregistré, et est disponible sur place.
 
A voir sur lemonde.fr : une vidéo de l'AFP récapitulant la situation tendue et l'appel au boycott qui ont précédé l'ouverture du Salon.
  

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu